L’une des principales désinformation sur les énergies renouvelables comme pseudo-alternatives sera le prix.

Le plus souvent, ils vont se référer au prix LCOE, c’est-à-dire en ne prenant absolument pas en compte l’intermittence.