Dans la pseudo-écologie, l’extrême droite est un élément de langage désignant une sorte de démon politique. Notez bien la nuance : il ne s’agit pas de cibler le Rassemblement (ex-Front) National, Reconquête ou autre, il s’agit de cibler une construction imaginaire qui pourra y correspondre ou non.

L’une des stratégies les plus fréquentes est d’assimiler l’action de leurs ennemis à cette extrême droite.